L'édito d'Ingrid NAPPI-CHOULET, Professeur titulaire

L’ESSEC est la première grande école de management à créer en France une chaire d’enseignement et de recherche en Economie et Finance de l’Immobilier. Traditionnellement, les disciplines relatives à l’immobilier (droit, architecture, techniques du bâtiment, etc.) sont enseignées soit à l’université, soit dans des écoles d’ingénieurs.

L'expansion des marchés dans les années 2000 et la récente crise financière ont souligné la nécessité d'une prise en compte de la dimension à la fois économique et financière dans la formation des nouveaux métiers de l'immobilier et dans la formation des futurs dirigeants d'entreprises.

La financiarisation de l’immobilier, le développement et la mondialisation des marchés immobiliers d’entreprise et la reconnaissance de la fonction du directeur immobilier au sein de la stratégie d’entreprise, ont entraîné l’apparition de nouvelles problématiques dans la filière immobilière. L’arrivée de nouveaux acteurs dans la gestion financière de ces actifs réels et l’émergence des fonds de pension étrangers en France constituent par ailleurs un nouveau défi pour la gestion du patrimoine immobilier.

La Chaire Immobilier et Développement Durable, soutenue par Poste Immo, BNP Paribas Real Estate, Vinci Energies, Vinci Immobilier et Périal, reflète les mutations de l'immobilier que je mentionnais dans mon ouvrage « Les mutations de l'immobilier : de la finance au développement durable », c'est-à-dire la nécessité aujourd'hui de penser l'immobilier en intégrant d'une part les nouveaux enjeux du Grenelle de l'environnement et d'autre part, les problématiques du management de l'immobilier et de la fonction immobilière des utilisateurs et des grandes entreprises. Ces partenariats nous permettent de présenter aux étudiants d'une grande école de management toute l'industrie immobilière, des utilisateurs grands comptes, aux investisseurs en passant par les conseils en stratégie immobilière.

Ces nouveaux enjeux de l’industrie et du secteur de l’immobilier nécessitent de développer une approche globale et transversale de l’enseignement de l’immobilier avec notamment une compréhension des mécanismes économiques sur les marchés immobiliers et une bonne maîtrise des outils de gestion des actifs réels.C’est l’objectif de la chaire Immobilier et Développement Durable de proposer aux étudiants du groupe ESSEC en formation initiale des enseignements d’économie, de gestion et de finance de l’immobilier. Je remercie Poste Immo, BNP Paribas Real Estate, VINCI Energies, VINCI Immobilier et PERIAL, de participer à cette évolution de l’enseignement de l’économie et de la finance de l’immobilier dans une grande école de gestion comme l’ESSEC.

Ingrid Nappi-Choulet